Le Petit bois de l'ile des loisirs : la position de Thierry NADAL

Le Petit bois de l'ile des loisirs : la position de Thierry NADAL

Le Petit bois de l'ile des loisirs : la position de Thierry NADAL

Chères Agathoises, chers Agathois,

En annulant la cession du Petit bois de l’Île des Loisirs à un promoteur immobilier lors du conseil municipal du 24 septembre, la majorité municipale s’est livrée à une simple opération électoraliste.

Son but : faire oublier qu’un permis de construire destructeur pour la qualité de vie des riverains et pour l’environnement a été accordé en mars 2019 par le maire sortant, qui a condamné ainsi un espace vert, le dernier de l’Île des Loisirs.

Ce permis de construire et ce projet, prévoyant barres de béton et parkings, réalisés sans aucune concertation avec la population, fait aujourd’hui l’objet de deux recours en justice et seul le tribunal administratif sera compétent pour invalider ce permis.
Ces erreurs de jugement et revirements vont coûter très cher à la ville.

Ce sont les Agathois qui devront régler l’addition. L’épisode montre surtout combien une politique bétonnière menée dans le dos des habitants se révèle désastreuse. C’est précisément pour en finir avec ces pratiques et changer la politique municipale que je me présente devant les électeurs.

Pour protéger définitivement cet espace naturel, je m’engage à lui rendre son statut de bois classé, afin de le sauvegarder définitivement.

Thierry NADAL | 26-09-19

 

Capture d e cran 2019 09 26 a 12.50.29
Capture d e cran 2019 09 26 a 12.56.14

 

 

Retour