Thierry NADAL - Élection municipale 2020

SUR FACEBOOK

 

 

AGDE JUSTE, VERTE, SÛRE

Chères Agathoises, Chers Agathois,

Je me présente devant vous en tant que candidat aux prochaines élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Vous connaissez mon attachement de longue date pour Agde. Voilà plus de trente ans que j’exerce ici la responsabilité de médecin de famille, pour accomplir chaque jour ma vocation : être à votre écoute, soigner, conseiller, pour que chacun, quel que soit son âge ou son milieu social, puisse s’épanouir dans cette belle cité.

Aujourd’hui, je souhaite prolonger cet engagement auprès de vous. Je souhaite donner à ma passion pour notre ville une autre dimension.

Certains ont en mémoire ma participation à la vie municipale lors du deuxième mandat du maire actuel. Déjà animé par la volonté d’agir pour Agde, j’avais accepté le poste d’adjoint à l’urbanisme, je l’ai assumé de 2008 à 2012 et il m’a permis d’acquérir une riche expérience de la vie publique.

Deux ans avant la fin du mandat, j’ai choisi de démissionner : le développement immobilier, sa réalisation allaient à l’encontre de mon ambition pour notre ville et de mes motifs d’engagement.

Parfois il faut savoir partir pour rester soi-même.

Cette indépendance, cette liberté d’action, je les dois à ma profession. Elle me permet d’être au plus près de vous. Vous êtes inquiets et vous me dites : « On bétonne nos espaces verts ! », « Le cœur de ville se meurt ! ». Vous me parlez des parkings payants, de votre facture d’eau, dont le montant a explosé, vous me parlez de votre crainte de voir augmenter vos impôts, à cause d’une dette municipale qui frôle désormais les cent millions…

Vous avez été nombreux à me demander : « Alors ! Vous y allez quand ? ». Bien sûr, ces propos me touchent, ils attestent d’une confiance qui m’honore, mais aussi de la responsabilité qui est la mienne. Plus que jamais, j’ai envie d’agir pour vous et pour notre ville. Rien dans la vie ne peut se faire sans passion et j’ai la passion d’Agde, où j’ai élevé mes trois enfants et où mes petits-enfants grandissent aujourd’hui.

Je vous propose une alternative aux 18 ans de mandat du maire actuel. Une équipe s’est formée autour de moi pour incarner le renouveau. Nous sommes convaincus que les solutions sont au-delà des couleurs politiques, au-delà des partis, au-delà des arrangements partisans et des calculs politiciens. Ce que nous voulons, c’est tout simplement une qualité de vie, ici et maintenant, au cœur de la « Perle noire de la Méditerranée ».

Agde doit être une communauté vivante où chacun trouve sa place. Pour atteindre ce but, il faut que notre ville soit juste, verte et sûre.

Une ville juste, c’est d’abord une ville dans laquelle tout le monde a les mêmes droits et le même respect. C’est aussi une ville soucieuse de son environnement, associé à un développement économique raisonné, seul garant de la lutte contre le chômage.

 

Une ville juste ne doit laisser personne sur le bord du chemin, que ce soit pour des raisons économiques, d’isolement lié aux parcours de vie, au handicap ou au vieillissement. L’action sociale et économique doit privilégier le tissu associatif et coopératif, en accordant une place à tous.

Pour cela, la diversité des actions culturelles, associatives et sportives est fondamentale. Elles nous ouvrent aux autres en créant des liens de confiance. Elles favorisent les relations au quotidien entre les générations et entre les différents territoires d’Agde, du Cap d’Agde, du Grau d’Agde et de la Tamarissière.

Une ville verte doit repenser les moyens de déplacement et le confort urbain de chacun en privilégiant le « toujours mieux » par rapport au « toujours plus ». Ne traitons pas notre ville comme un objet de consommation, mais faisons corps avec elle. Notre avenir environnemental, notre attractivité touristique de plus en plus mis à mal dépendront non seulement de la qualité de notre accueil, mais également de notre empreinte écologique.

Ce n’est pas le développement qu’il faut rendre durable mais le durable qu’il faut développer.

Une ville sûre, c’est une priorité, c’est un élément essentiel pour notre qualité de vie. Cela comprend naturellement la sécurité des biens et des personnes. Agde ne doit plus faire la « une », localement ou nationalement, pour des faits divers, des actes de délinquance et d’insécurité. C’est notre image touristique qui en souffre et l’activité économique qui en dépend.

De même, la sécurité sanitaire et médicale doit être une priorité par un accès facilité aux soins du quotidien. On peut y répondre en formant un pôle associant médecins et professionnels de santé. C’est une attente légitime de la population.

Nous développerons notre projet municipal en faisant appel à vous tous, en étant à l’écoute de vos idées qui sont notre plus grande richesse et notre force. Je suis persuadé que la participation directe de la population est vitale pour notre démocratie.

Faire « pour les habitants » ne suffit pas, il faut faire « avec eux ». Dans une société trop souvent marquée par l’égoïsme et les divisions, ce projet fédérateur prend tout son sens. Il est résolument tourné vers l’humain. Votre aide m’est indispensable pour qu’il puisse se réaliser.

Notre ville le mérite.

Le poète Paul Eluard disait : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ».

Je vous propose ce rendez-vous et vous dis « à bientôt ».

Thierry NADAL